Orchestre Symphonique d’Orléans - Concerts "Cor à corps"

Un très beau programme placé sous la direction de Claire Levacher, réunissant certaines des plus belles œuvres du répertoire pour cor et la fameuse Symphonie Héroïque de Beethoven !
Un très beau programme placé sous la direction de Claire Levacher, réunissant  certaines  des  plus  belles  œuvres  du  répertoire  pour  cor et la fameuse Symphonie Héroïque de Beethoven !

Orchestre Symphonique d'Orléans
Direction : Claire Levacher
Cor solo : Félix Dervaux

GABRIEL FAURÉ : Pavane, op.50

La Pavane de Gabriel Fauré est une œuvre pour petit orchestre symphonique avec chœur, écrite en 1887, et dédicacée à la Comtesse Elisabeth Greffuhle. Fauré ajoute à la demande de cette dernière la partie chorale sur un texte de son cousin, Robert de Montesquiou-Fezensac.

RICHARD STRAUSS : Concerto n° 2 pour cor en mi bémol majeur, op. 132

Richard Strauss compose ce Concerto pour cor en 1942 à l’âge de 78 ans. Son père, Franz Strauss, était premier cor solo à l’orchestre du Théâtre de la cour de Munich et l’un des plus brillants cornistes allemands de son temps, ce qui explique l’attachement de Richard Strauss à cet instrument. Il le sublime par son écriture exigeante et expressive dans ce Concerto, construisant un véritable dialogue entre le soliste et l’orchestre. A la fin de sa vie, le compositeur effectue un retour vers le classicisme, qui est sensible dans cette œuvre raffinée.

LUDWIG VAN BEETHOVEN : Symphonie n°3, dite « Symphonie héroïque »

Monumentale par sa durée jamais atteinte auparavant et novatrice par son style, la Symphonie n°3 de Beethoven, dite Symphonie héroïque marque un véritable tournant dans l’histoire de la musique. Lorsque Beethoven compose cette œuvre entre 1803 et 1804, il a admis la gravité de sa surdité croissante, et se dit déterminé à livrer au monde toute la musique qu’il sent « germer » en lui. A l’origine sous-titrée « Bonaparte » avant que le compositeur ne se ravise, reprochant à Napoléon de bafouer l’utopie révolutionnaire par son coup d’état, elle est écrite dans un registre épique : le premier mouvement célèbre la bravoure du héros, le second, plus tourmenté, évoque la mort, tandis que les deux derniers mouvements font renaître l’espoir. Incomprise à l’époque de Beethoven, elle était pourtant sa préférée, et fut reconnue par la postérité comme celle qui a ouvert la voie à la symphonie romantique.

Plus d'informations : www.orchestre-orleans.com/concert/cor-a-corps/

Réservations :

À PARTIR DU MARDI 24 SEPTEMBRE 2019,

au Théâtre d'Orléans : du mardi au samedi de 13h à 19h,

par téléphone à partir de 14h : 02 38 62 75 30

Billetterie en ligne (Cat.2 uniquement) : www.helloasso.com/associations/orleans-concerts/

ABONNEZ-VOUS

à la Saison 2019-2020 de l'Orchestre Symphonique d'Orléans

jusqu'au samedi 13 octobre 2019

02 38 53 27 13

www.helloasso.com/associations/orleans-concerts/

Théâtre d'Orléans

Conditions

Accessibilité

  • Handicap moteur